img.php

Mecca Cola boisson sans alcool..

Agence France Presse French

 

08-03-2004

 

 

Un nouveau front dans le conflit israélo-palestinien a été ouvert avec la vente en Israël à compter de cette semaine du Mecca Cola, a indiqué mardi le quotidien Haaretz.

 

Cette boisson gazeuse “militante” et “anti-sioniste” sera distribuée dans les agglomérations où vivent la majorité des 1,2 millions d’Arabes israéliens par les soins de Makdad Idris, un industriel de la ville de Taïbé, au nord de Tel-Aviv.

 

“Buvez engagé, appréciez le goût de la liberté”, conseille en arabe le slogan de cette marque lancée en novembre 2002 par son fondateur, le franco-tunisien Tawfik Mathlouthi.

 

Selon ses propos rapportés par Haaretz, il a engagé les consommateurs arabes israéliens à se “libérer de l’hégémonie juive” et “à lutter de l’intérieur contre le sionisme”.

 

M. Mathlouthi n’a cependant pas exclu les Juifs parmi les consommateurs potentiels de sa boisson en Israël.

 

“Nous n’avons rien contre les Juifs qui vivent dans l’entité sioniste, nous en voulons seulement à l’entité sioniste elle-même et à ce qu’elle symbolise”, a-t-il déclaré, selon Haaretz.

 

La Mecca Cola Beverage Company (ndlr: Mecca, La Mecque en anglais) assure qu’elle consacre 10% de ses bénéfices aux enfants palestiniens et une part égale aux associations caritatives européennes.

 

La bouteille de soda islamique affiche franchement son identité: sur ses flancs, on voit un dessin en vert de l’Esplanade des mosquées de Jérusalem, le troisième lieu saint de l’islam, ainsi que les mots en arabe “Merci de ne pas mélanger avec de l’alcool”.

Have something to add?

Loading Facebook Comments ...